Moderato cantabile de Marguerite Duras

touches de piano photo

L’avis de la Plume Baroque :

Le roman de Duras s’ouvre sur la leçon de piano d’un jeune garçon qui abhorre la discipline et rechigne, comme tous les vendredis, à obéir à son professeur. Mais ce vendredi, les trois personnages sont témoins d’un crime passionnel perpétré en bas de l’immeuble. Le lecteur comprend bien vite que celui qui sera surnommé tout au long du roman « l’enfant » n’est qu’un prétexte aux sorties de sa mère dans un café où elle rencontre un ancien employé de son mari, Chauvin, avec qui elle tente de noyer sa solitude dans l’alcool. Alors qu’Anne Desbaresdes tente d’en savoir plus sur le crime passionnel auprès de l’homme qu’elle vient de rencontrer, celui-ci lui dévoilera petit à petit d’autres réponses. Lire la suite

Le ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras

Marguerite Duras

L’avis de la Plume Baroque :

L’histoire de Lola Valérie Stein débute lors d’un bal auquel elle se rend avec son fiancé, débarque alors une femme, tout de noir vêtu, qui danse avec ce dernier durant la soirée.
Lola remarque dès cet instant que cet homme s’éloigne d’elle à chaque pas de danse, il change, mais Lola, immobile, les observe impassiblement avec son ami Tatiana Karl. Lire la suite