Bête et méchant de Cavanna

harakiri-redaction-cavanna-choron-cabu-wolinski

L’avis de la Plume Baroque :

Après Les Ritals et Les Russkoffs, voici Bête et méchant de Cavanna. L’autobiographie d’un grand homme disparu en janvier 2014.

Je reste pour le moins fasciné par cet homme au caractère et à la personnalité admirables, un homme qui aura vécu bien des péripéties, une autobiographie qui se délecte et qui s’avère riche d’enseignements. Lire la suite

Les Russkoffs de Cavanna

doc_cavanna

L’avis de la Petite Plume :

Quelques années après avoir découvert Les Ritals et le style atypique de Cavanna, j’ai pris un plaisir incommensurable à lire Les Russkoffs.

Récit autobiographique poignant qui nous plonge dans un passé sombre et chargé d’histoires. Cavanna nous fait notamment revivre le nazisme, l’occupation, les travaux forcés ou la victoire des alliés avec un point de vue authentique et un style d’écriture vivant nous rapprochant encore plus de l’action. Lire la suite