Les 10 coups de coeur littéraires de l’année 2015 – Sophie

IMG_1583 modif

Il est temps de vous présenter mes 10 lectures les plus marquantes de l’année. Sans grande surprise, vous n’y trouverez que des classiques de la littérature française et étrangère. 

1. Le père Goriot de Balzac

Ce classique de Balzac est l’indétrônable de ma bibliothèque, plus que le coup de cœur de l’année, il est, depuis bien longtemps, le coup de cœur de toute une vie. Le style, l’histoire, l’intensité dramatique poussent la splendeur de la plume balzacienne à son paroxysme.

2. Belle du Seigneur d’Albert Cohen

Belle du Seigneur est indubitablement le coup de cœur de l’année, plus qu’une lecture, ses quelques 1200 pages sont un engagement, un attachement du lecteur qui se laisse transporter par la plume polyphonique de l’auteur.
Albert Cohen nous offre un roman d’amour autant qu’une fresque sociale et historique du XXème siècle.

3. Du côté de chez Swann de Marcel Proust

Le premier tome de la Recherche est le roman à lire dès l’arrivée du printemps, il a su me transporter dans l’enfance du protagoniste, sa maison de campagne, ses promenades à Méséglise et Guermantes.
La plume si envoûtante de Proust nous place directement face au clocher de Combray et nous donne l’impression de sentir distinctement l’odeur du thé de tante Léonie.

4. Au Bonheur des Dames de Zola

Ce fut ma première lecture de ce roman de Zola et je dois avouer avoir eu du mal à le quitter pour passer à une autre lecture tant j’admire le style de l’auteur qui décrit avec un naturalisme qui lui est propre la condition humaine autant dans sa beauté que dans sa misère et dans sa cruauté.

5. Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Orgueil et Préjugés fut ma première lecture de Jane Austen et je poursuis, depuis lors, sa bibliographie avec le même enthousiasme qu’en parcourant ce premier roman.
On y retrouve la culture, les mœurs et les paysages anglais que j’affectionne particulièrement, contribuant sans doute à mon engouement pour la plume de Jane Austen.

6. Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë

J’ai relu cette année ce grand classique et je n’en suis pas déçue. Ce roman gothique, bien plus noir que le roman anglais habituel, n’en est pas moins séduisant et addictif. Emily Brontë met en scène des personnages profonds, pour certains profondément cruels afin de dépeindre un amour perdu avant même d’avoir été éprouvé.

7. Les Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar

Cette bio-fiction de l’empereur romain Hadrien a su me séduire à divers égards, si l’auteure ne se prétend pas historienne, les Mémoires d’Hadrien retrace fidèlement le parcours de l’empereur avec la plume littéraire et l’esprit philosophe de Marguerite Yourcenar.
Ce roman offre par ses multiples réflexions, des sujets de méditation universels.

8. Anna Karénine de Léon Tolstoï

Dernière lecture de l’année et non des moindres, Anna Karénine a su me faire voyager de Moscou à Saint-Pétersbourg durant quelques jours. Les personnages sont profonds, attachants et doublés d’une réalité historique, faisant de ce roman, en plus d’un grand classique, un précieux héritage historique.

9. La Dame aux Camélias d’Alexandre Dumas fils

Un beau roman dont j’ai apprécié l’histoire autant que le style d’écriture.
Le dévouement d’Armand à l’égard de Marguerite est parfaitement dosé pour être touchant et ne pas tomber dans l’élégie. Une belle histoire d’amour doublée d’une leçon de vie offerte par le sacrifice de la jeune femme.

10. Lolita de Vladimir Nabokov

Un roman dont le résumé relatant la passion d’un homme d’âge mûr pour une jeune nymphette m’a tout d’abord laissée dubitative. Mon scepticisme s’est pourtant vite dissipé pour laisser place à l’admiration de ce pouvoir des mots exploité par Nabokov pour faire basculer le lecteur dans la compassion du pauvre Humbert, amoureux perdu de sa Lolita.

Publicités

17 réflexions sur “Les 10 coups de coeur littéraires de l’année 2015 – Sophie

  1. Une sélection de classiques 🙂 Je les ai tous lus et les adore.
    Par contre, pardon mais c’est l’angliciste qui parle (et aussi celle qui a fait l’exposé sur ce roman à la Fac), Les Hauts de Hurlevent n’est pas un roman gothique. C’est un roman romantique, car c’est la nature qui prime en priorité sur le fantôme. Il n’a que quelques éléments de gothique. Je dis ça car je me suis un peu fait taper sur les doigts lors de mon exposé (j’ai pas assez approfondi le romantisme). Le fantôme de Catherine n’est qu’un élément, il ne fait pas toute l’histoire même s’il permet d’entrer dans son histoire à elle. Bref … tu me donnes envie de m’y replonger en tout cas.

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ces commentaires intéressants. « Au Bonheur des Dames » est le livre que j’emmènerais sur une île déserte (si par le plus grand des malheurs, je ne pouvais en emmener qu’un seul). Du coup je vais lire « l’Assommoir », qui manque encore au nombre de mes lectures.
    « Les Hauts de Hurlevent », j’ai envie de le relire en lisant la critique. J’ai adoré son atmosphère si particulière et qu’on ne trouve nulle part ailleurs !
    Dumas et Tolstoï, il faut vraiment que je m’y mette.
    « Les mémoires d’Hadrien » sont dans ma pile.
    « Belle du Seigneur », depuis le temps que j’en entends parler, il faut que j’affronte les mille et quelques pages…
    Bref, du pain sur la planche en 2016 !
    Hâte de découvrir le prochain classique que vous proposerez sur cette page ! Ca me donne des idées ! 🙂

    J'aime

  3. La fan de Proust que je suis est ravie que tu aies aimé Du côté de chez Swann ! Les Hauts de Hurlevent fait partie de mes romans préférés, tout comme Anna Karénine. Je te souhaite de faire de nouvelles belles découvertes en 2016 🙂

    J'aime

  4. J’ai lu l’été dernier Orgueil et Préjugés de Jane Austen et je l’ai beaucoup aimé. J’ai envie aussi de découvrir ses autres romans.
    Cette année, je me suis donnée comme objectifs de lire : Anna Karénine, Les hauts de Hurlevent, Jane Eyre et continuer Jane Austen.
    Pour Zola et son Au bonheur des dames, moi je suis fan depuis très longtemps hihi.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai prévu relire « Les hauts de Hurlevent » cette année, déjà lu deux ou trois fois et toujours le même plaisir.
    J’ai commencé « A la recherche du temps perdu » et même si je n’ai pas eu le temps de continuer cette lecture, je compte bien la reprendre très prochainement.

    Concernant Zola, je me suis lancée dans la lecture de la série des Rougon-Macquart en fin d’année et n’ai lu que « La Fortune des Rougon » pour le moment.. J’ai adoré ! J’aime vraiment beaucoup la plume de Zola et son naturalisme. Il faut dire que le XIXème siècle, c’est mon dada ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s