Exercices de style de Raymond Queneau

Portraits de Raymond Queneau

L’avis de la Plume Baroque : 

Les plumes baroques vous proposent aujourd’hui une chronique oulipienne sur Exercices de style de Raymond Queneau. Si le titre de l’ouvrage n’est pas alléchant, la lecture de cet ovni littéraire n’a pas manqué de me faire rire autant que de m’impressionner quant aux ressources linguistiques de l’auteur.

Raymond Queneau, fidèle à la tradition de l’Oulipo, pose une contrainte à son processus d’écriture, de ce fait, Exercices de style, c’est une histoire … racontée 99 fois.
Je suis certaine de ne pas vous avoir convaincu de la transcendance de l’œuvre, mais tout l’intérêt de cette répétition réside dans la variation des tons et des registres utilisés par l’auteur pour raconter ce bref passage du quotidien.

Le lecteur comprend rapidement qu’il ne se trouve pas face à une histoire romanesque, c’est simplement le récit d’un homme lambda qui se fait bousculer dans un bus. Mais ce livre est tout bonnement un prétexte à la démonstration de la richesse de la langue et du pouvoir des mots ainsi que de l’utilisation qui en est faite.
Dans certains registres, le poète réussit presque à émouvoir le lecteur, à l’inquiéter, et bien souvent à le faire rire.
Entre l’anagramme, le sonnet ou encore le lipogramme, la précédente histoire se dérobe sous nos yeux pour laisser place aux mêmes personnages, aux mêmes faits, vus sous un angle nouveau, permettant au lecteur de rencontrer l’infini dans les mêmes actions.

Et puisqu’un exemple vaut parfois mieux que de longs discours :

« Métaphoriquement

Au centre du jour, jeté dans le tas des sardines voyageuses d’un coléoptère à grosse carapace blanche, un poulet au grand cou déplumé harangua soudain l’une, paisible, d’entre elles et son langage se déploya dans les airs, humide d’une protestation. Puis attiré par un vide, l’oisillon s’y précipita. Dans un morne désert urbain, je le revis le jour même se faisant moucher l’arrogance pour un quelconque bouton. »

« Gastronomique

Après une attente gratinée sous un soleil au beurre noir, je finis par monter dans un autobus pistache où grouillaient les clients comme asticots dans un fromage trop fait. Parmi ce tas de nouilles, je remarquai une grande allumette avec un coup long comme un jour sans pain et une galette sur sa tête qu’entourait une sorte de fil à couper le beurre. Ce veau se mit à bouillir parce qu’une sorte de croquant (qui en fut baba) lui assaisonnait les pieds poulette. Mais il cessa rapidement de discuter le bout de gras pour se couler dans un moule devenu libre. J’étais en train de digérer dans l’autobus de retour lorsque je le vis devant le buffet de la gare Saint-Lazare avec un type tarte qui lui donnait des conseils à la flan, à propos de la façon dont il était dressé. L’autre en était chocolat. »

Avis aux amateurs de belles lettres, cette œuvre donnera un nouveau souffle à vos lectures !
Déconcertant au départ, Exercices de style invite le lecteur à lire autrement tout en s’interrogeant sur les ressources illimitées de notre belle langue française.

Exercices de style de Raymon Queneau - folio livres

Résumé de l’éditeur (folio) :

Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au cou long, coiffé d’un chapeau orné d’une tresse au lieu de ruban. Le jeune voyageur échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s’asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus. Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes. Mise en images, portée sur la scène des cabarets, elle a connu une fortune extraordinaire. Exercices de style est un des livres les plus populaires de Queneau.

Publicités

5 réflexions sur “Exercices de style de Raymond Queneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s