10 bonnes raisons de lire ou relire de la littérature classique

Bibliothèque humaniste

Si certains d’entre nous ont pu être rebutés par les lectures de classiques imposées par notre scolarité, les Plumes Baroques se donnent aujourd’hui pour défi de redorer le blason des classiques à vos yeux ou de vous insuffler l’envie de redécouvrir les œuvres des auteurs majeurs de la littérature.

#1 – Voyager dans le temps

500111-pissaro

Les classiques sont sans doute la seule machine à voyager dans le temps que nous connaissons, alors préparons nos valises et embarquons dans un périple à travers les âges.
Toutes les destinations sont envisageables, qu’il s’agisse de la société parisienne du XIXème siècle avec Balzac, de l’utopie de la campagne du XVIIème siècle avec Honoré d’Urfé ou encore pour les plus téméraires, du monde des troubadours avec le roman du Graal.
Avis aux grands voyageurs, il est temps de réserver sa place !

#2 – Découvrir les belles lettres

Poésie, théâtre, roman, chaque genre a connu son âge d’or, mais tous ont su émerveiller leur public par leur style.
Rien de plus parlant que quelques répliques cultes que nous connaissons tous, telles que le « luxe, calme et volupté » de Baudelaire, le célèbre « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » de Corneille, l’incontournable « l’amour a ses raisons que la raison ne connaît point » de Pascal.
Si ces quelques bribes trouvent une résonance dans notre quotidien, les classiques sont la mine d’or des belles lettres françaises et sauront vous séduire par un assemblage de mots aussi poignants qu’harmonieux !

#3 – Souvent la source d’inspiration des auteurs contemporains

Le tour du monde en 80 jours de Jules VerneQue vous soyez adepte de science-fiction, de romance ou de policier, l’origine de ces divers genres se trouve souvent dans nos classiques.
Qu’en aurait-il été de la science-fiction sans son précurseur Jules Verne ? Il est impossible pour les auteurs du genre de ne pas s’être inspiré du Voyage au centre de la terre, de Vingt mille lieues sous les mers ou encore du Château des Carpathes.
Rien de mieux pour élargir notre vision de la littérature que de se replonger dans les œuvres de ces initiateurs.

#4 – Souvent moins chers en format papier et gratuits en e-book

Picsou-devant-une-montagne-de-sac-d-argentVous vous en êtes peut-être rendu compte en achetant un livre d’une collection classique d’un éditeur ou sur votre tablette numérique, les livres classiques sont moins chers. Des milliers d’ouvrages sont tombés dans le domaine public du fait de leur ancienneté et il est donc possible d’en trouver des centaines gratuitement sur e-book ou à moindre coût en format papier pour les réfractaires à la dématérialisation des livres. Pour les lecteurs boulimiques, cet argument peut vous assurer un poids plus léger sur votre budget livres, à la fin du mois.

#5 – Chacun peut y trouver son bonheur 

Il n’est pas possible de ranger les classiques dans une catégorie unique, ce serait bien trop réducteur. L’intérêt réside dans la pléthore de thématiques et de genre littéraires présents. De la romance avec Roméo & Juliette de Shakespeare ou Orgueil et préjugés de Jane Austen, de l’aventure avec L’île au trésor de R. L. Stevenson, de la science-fiction avec Jules Verne, des biographies somptueuses avec Les mémoires d’Outre-Tombe de Chateaubriand, la description précise d’une société du XIXème avec Emile Zola, les classiques offrent de quoi contenter chacun, peu importent ses goûts et ses intérêts.

#6 – Le pouvoir des livres sur l’Histoire

Le dernier jour d'un condamné de Victor HugoLes livres ont fait l’Histoire, en partie. Les livres deviennent parfois des classiques de par la puissance des mots et des idées qui ont fortement impacté leur société et l’évolution de notre monde. Prenons par exemple Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo qui incarne dans toute son excellence l’importance des écrivains. L’Histoire ne s’y trompe pas et a su remercier les ardents défenseurs de l’abolition de la peine de mort tels qu’Hugo mais également Camus. De tout temps les auteurs auront utilisé l’écriture pour exprimer leurs idées et faire évoluer la société, c’est cela qui est également appris à la lecture des classiques.

#7 – Pour ne pas paraître ridicule lors des soirées Trivial Poursuit

Il nous est à tous déjà arrivé un jour de participer à un jeu entre amis où il faut répondre à des questions « savantes » comme le Trivial Poursuit ou découvrir des personnages comme Times’s up. Connaître les classiques, c’est s’assurer à tous de bonnes réponses dans les catégories les moins appréciées des joueurs non-lecteurs comme « les belles-lettres ». A l’inverse, ne pas connaître Balzac au milieu d’initiés sera sujet à moqueries pour les dix prochaines parties avec vos amis ! Les grands écrivains et les œuvres majeurs, c’est de la culture, on n’y échappe pas.


#8 – Pour les belles éditions

livres - éditions Jean de Bonnot

Pour émerveiller notre vue et rendre notre bibliothèque éblouissante, certaines éditions proposent des classiques dont l’aspect égale la beauté des mots qu’ils contiennent.
Nous nous devons de citer à cet effet les éditions Jean de Bonnot ou encore les éditions de Crémille qui allient au travail de l’écrivain un véritable travail d’orfèvrerie.
Si l’aspect financier peut être un frein à l’achat de ces beaux livres, l’un des avantages de ces classiques est le fait de pouvoir les trouver d’occasion et de leur donner ainsi une nouvelle jeunesse dans votre bibliothèque !

#9 – Il est toujours bon d’élargir ses horizons

Lire des auteurs contemporains, c’est louable, c’est même indispensable car comment faire vivre des centaines d’auteurs qui après des années de labeur tentent de proposer leurs œuvres dans un marché littéraire déjà bien chargé. Toutefois, ce qui est vrai pour la lecture l’est également pour les autres domaines, à savoir qu’il est parfois judicieux d’élargir ses horizons et découvrir de nouvelles choses, ne pas s’arrêter aux idées préconçues et se plonger dans les classiques peut nous procurer de belles découvertes, des coups de cœur et des lectures qui pourraient changer la vie de chacun.

#10 – On ne les appelle pas « classiques » pour rien !

En poche, broché, numérisés, les classiques sont partout, il n’y a aucune excuse pour passer à côté !
Alors prenons le temps d’ouvrir un vieux livre, de savourer son odeur, le toucher de ses pages et les mots de l’auteur !

victor_hugoA nos classiques !

Publicités

42 réflexions sur “10 bonnes raisons de lire ou relire de la littérature classique

  1. Merci pour cet article louant les belles lettres. Je me permets de rajouter une 11e raison de lire des classiques, très personnelle : si les classiques traversent les siècles, c’est qu’ils savent aussi nous parler de nous-mêmes. De grands auteurs ont su mettre des mots sur des questions existentielles qui me paraissaient inextricables. Car les hommes ne changent pas, ni leurs vices, ni leurs vertus : on peut déjà lire de très beaux et de très justes textes médiévaux louant l’amour et la sincérité, critiquant la vanité et la duplicité…

    Aimé par 1 personne

  2. Je prends plaisir à lire les classiques depuis quelques années, j’en ai toujours un ou deux dans ma PAL ( en ce moment c’est « Madame Bovary » qui patiente sagement ). Je trouve ça important d’en lire de temps en temps, ne serait-ce que pour nourrir sa culture générale 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Il est simplement dommage que la façon de les étudier en classe rebutent certains à vie. Mais il y a des exceptions: J’ai eu quelques profs. passionés dont un qui m’a fait aimer Montaigne alors que je devais avoir 15 ans. Le plaisir le plus immédiat est sans doute de retrouver la belle langue, riche et élégante qui sans les classiques serait sans doute condamnée à mort

    Aimé par 1 personne

  4. Difficile de ne pas adhérer à de tels propos ! Moi qui adore lire des classiques, je suis toujours heureuse de voir l’impact qu’ils ont eu sur le société et son histoire. Que de belles influences ! Le numérique aidant, les nombreux livres tombés dans le domaine public peuvent permettre la (re)découverte d’une telle richesse. Pour les passionnés,les compilations à tout petit prix d’auteurs sont un nouveau phénomène qui prend de l’ampleur donc plus aucune raison de passer à côté. Passion passion quand tu nous tiens !

    Aimé par 1 personne

  5. Oh c’est un très bel article ! J’avoue que j’ai quelques classiques dans ma PAL qu’il faudrait que je prenne le temps de lire, d’autant plus que férue de brocante et vide grenier, c’est une mine d’or pour trouver des classiques dans des éditions sublimes, en très bons états et à tout petits prix ! =)

    Aimé par 1 personne

  6. Merci pour cet article. Je suis en plein de portrait de Dorian Gray et c’est merveilleux ! Je m’occupe d’une bibliothèque et la tendance ces derniers temps c’était soit de réduire les classiques, soit de les mettre à part, soit de les proposer en numérique. Nous on a fait le pari inverse et ça cartonne ! Plein de classiques parmi les contemporains, ça a du sens !

    Aimé par 1 personne

    1. Très belle initiative ! Les contemporains n’ont pas réellement de sens sans les classiques. L’avantage des classiques est qu’ils sont toujours au goût du jour, le temps n’a pas d’emprise sur eux, à l’inverse de la plupart des contemporains.

      J'aime

  7. Et puis l’écriture des classiques est toujours belle, profonde… comparé parfois (et même souvent) à l’indigence de l’écriture contemporaine, qui peut être ennuyeuse et plate, même si l’histoire est bien.
    Au moins on entretien sa langue française avec les classiques !

    Aimé par 1 personne

  8. Dans les belles collections, il y a aussi la Pléiade !
    Sinon, je suis tout à fait d’accord avec toi. Les classiques les fondements de la culture de chacun. Sans eux, la littérature s’effondrerait. On ne les appelle pas classiques pour rien !
    Personnellement, je ne lis presque que des classiques depuis des années (années lycée oblige), mais maintenant que je ne suis plus forcée d’en lire, j’ai encore plus envie de découvrir les oeuvre d’Hugo, de Camus ou Tolstoï. Et j’adore ça.

    xxx

    Aimé par 1 personne

    1. Si vous souhaitez des conseils à ce sujet, n’hésitez pas à nous demander. Ce n’est pas toujours évident de choisir ceux qui nous conviennent et d’éviter de tomber sur ceux qui vont nous ennuyer (cela dit, c’est le cas pour les classiques comme pour les lectures contemporaines). Belle journée 🙂

      J'aime

      1. Je suis bien d’accord !
        J’ai préparé une petite liste, mais éventuellement susceptibles de changer durant l’année..
        Pas mal de théâtre donc moins de romans ..
        Je guetterai assidûment votre blog en quête de classiques à intégrer dans cette liste 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s