Besoin de mer d’Hervé Hamon

paysages bretons

L’avis de la Petite Plume :

Hervé Hamon a été élu écrivain de Marine en 2005. Nul besoin d’autre explication pour exprimer mon désir de découvrir cet auteur que je ne connaissais pas auparavant. Déniché dans la librairie lyonnaise Raconte-moi la terre, véritable paradis pour les amateurs de récits de voyage et d’exploration dont je fais partie, le résumé de l’éditeur m’avait tout de suite attiré.

« Besoin de mer », c’est le récit d’une passion. Il n’est pas chose aisée de donner son avis sur un livre qui exprime un amour si profond car comment critiquer une déclaration d’amour?

Dans ce livre, Hervé Hamon nous explique tout d’abord le choix du titre. Mûrement réfléchi, le mot « besoin » n’est pas là par hasard. Le besoin est ici exprimé comme un élément essentiel à la survie de quelqu’un, à sa survie mais également à son bonheur.

Besoin hérité de son père, Hervé Hamon partage avec nous sa passion, sa région qu’il aime tant, la Bretagne, ses côtes, ses marées, ses phares, ainsi que son enfance comme berceau de cette relation amoureuse qui allait s’épanouir sans bornes. Des îles bretonnes aux Galapagos en passant par le Japon, nous voyageons à ses côtés et nous nous laissons emporter par les vagues et l’immensité des océans.

L’auteur souhaite également apporter un regard critique sur la destruction du littoral, sur les « envahisseurs bourgeois » venant de Paris, sur la navigation moderne et les yachtmen tout en prenant cependant la défense des touristes. Hervé Hamon juge l’évolution de sa région et de sa terre, si belle bordée par les mers sans ornements ni béton.

J’ai bien apprécié la lecture de ce livre, l’auteur nous délecte de sa belle plume, un récit d’amour emprunt de philosophie car Hervé Hamon enseignait auparavant cette matière, avant de tout quitter pour la mer et l’écriture. Ce livre ne dispose pas d’un fil conducteur, c’est davantage un jet de pensées qui arrivent çà et là, un peu troublant mais synonyme d’une passion dévorante qui dépasse les structures et la bienséance.

besoin de mer d'Hervé Hamon

Résumé de l’éditeur (édition Points) :

De sa très chère Bretagne aux îles japonaises, des icebergs du Groenland aux montagnes marines de la Crète, Hervé Hamon nous convie à emprunter la mer pour toucher terre. « Etre marin, écrit-il, c’est s’exercer à partir ». Il s’adresse à tous ceux, navigateurs ou paysans, citadins ou gens de la houle, qui vivent une passion, en goûtent le plaisir, et se savent mortels. A tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, aiment le large.

Vous pouvez également suivre les éditions Points :

Publicités

Une réflexion sur “Besoin de mer d’Hervé Hamon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s