Bilan de lecture du mois de septembre 2015 – Sophie

Screenshot_3

Le mois de Septembre laisse place à l’automne et l’heure du bilan a sonné.
Au programme ce mois : une petite redécouverte des classiques, mais également de belles surprises à vous faire découvrir !

Mes coups de cœur :

146718

L’Illusion comique de Corneille : un coup de cœur pour le style si subtil, poétique et maîtrisé de ce grand auteur.

l-ile-des-esclaves_couvL’île des esclaves de Marivaux : une belle comédie sociale qui donne à réfléchir sur des sujets variés au cœur des préoccupations de l’époque mais toujours d’actualité.
Une pièce souvent étudiée durant les années lycée mais qui fait pourtant écho à de bien sérieuses questions.

413KN5422NLLe cri du sablier de Chloé Delaume : le témoignage bouleversant d’une jeune femme racontant son enfance avec un père brutal et sadique, son regard sur ce passé traumatisant et sa volonté de voir disparaître jusqu’au dernier grain de cet homme en elle.
Une surprise d’autant plus belle que je ne suis habituellement pas adepte de lectures contemporaines (chronique à venir).

Les livres que je ne relirai pas :

9782757853382Et rien d’autre de James Salter : une lecture ayant frôlé le coup de cœur, un beau voyage sur le grand navire de la vie. James Salter nous offre à méditer sur le temps qui passe irrémédiablement, les souvenirs, par le biais de personnages profonds, décrits par l’auteur dans tous leurs aspects.

9782253175094-001-TLettre d’une inconnue de Stefan Zweig : une courte et magnifique nouvelle qui montre la cristallisation d’un amour unilatéral qui dura une vie entière.
Une jeune femme confie par le biais d’une lettre son amour à un auteur qu’elle connût lorsqu’elle était jeune, ce dernier ne fera que peu de cas de son existence, mais c’est lorsqu’il découvrira sa disparition qu’il ressentira le vide de son absence (chronique à venir).

41F+YepX1hL._SX310_BO1,204,203,200_Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants de Mathias Enard : Mathias Enard nous invite dans ce roman à traverser un pont temporel afin de rejoindre Michel-Ange à Constantinople.
Le sujet est intéressant, éminemment bien traité par la multiplication des points de vue introduits par l’auteur.

Mes déceptions :

36004102L’âge d’homme de Michel Leiris : un fil rouge et des thèmes intéressants mais un style et une structure qui ne m’ont pas séduite.
L’auteur y raconte sa vie, se livre intimement au lecteur, au point, selon moi, de faire le travail de celui-ci à sa place, scindant l’histoire en petits paragraphes, essoufflant ainsi le rythme de la lecture.

Publicités

7 réflexions sur “Bilan de lecture du mois de septembre 2015 – Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s