Northanger Abbey de Jane Austen

Original images credited to ladybluelake at livejournal

L’avis de la Petite Plume :

Catherine Morland, jeune femme de dix-sept ans, quitte son quotidien le temps d’un séjour à Bath avec des amis de la famille, l’occasion pour cette naïve protagoniste de découvrir l’amour, l’amitié, mais également l’hypocrisie et les mœurs viles de certains acteurs de la société.

Riche des influences de son temps ainsi que de ses lectures, l’auteure nous offre une parodie délicieuse du roman gothique anglais à travers les yeux de la jeune Catherine, ravie de l’invitation qui lui a été faite de séjourner dans une abbaye qu’elle imagine poussiéreuse et hantée de fantômes du passé. Le personnage d’Henry Tilney donne l’impression d’appuyer cette volonté de l’auteure en se faisant porte-parole de ses idées, notamment lorsqu’il raille notre protagoniste en lui contant légendes et histoires sombres sur cette abbaye qu’il prétend hantée.

Northanger Abbey est un véritable roman d’apprentissage dans lequel Catherine fait l’expérience de la vie, son séjour à Bath étant l’occasion de confronter ses idéaux de jeune fille à la réalité de la vie sociale.
Elle découvrira l’amitié intéressée en la personne d’Isabella Thorpe, le double-jeu du général Tilney convoiteux de sa fortune supposée, mais ce séjour fertile en rebondissements sera également l’occasion pour elle de se détourner de ce miroir aux alouettes et de reconnaître les véritables valeurs de l’amour et de l’amitié avec Henry et Eleanor Tilney.
Si ces différents rôles délectent le lecteur et le tiennent en haleine durant tout le roman, ils ne sont pas moins un prétexte pour dénoncer le vice d’une société qui ne pense qu’à s’enrichir en opposant le général Tilney, son abbaye modernisé et son caractère spéculateur à son fils Henry, clergyman confortablement installé dans une maison de village suffisant à son épanouissement.

Jane Austen signe sans doute l’un de ses ouvrages les plus originaux par le côté gothique novateur qu’elle y intègre, mais il n’en perd pas moins les caractéristiques si emblématiques de sa plume.
On retrouvera par exemple le thème du bal qui reste le lieu privilégié des rencontres mais également l’occasion de tisser des relations sociales qui s’avéreront déterminantes pour le déroulement du séjour de l’héroïne comme nous le prouveront les craintes de Mrs Allen qui s’inquiète de ne retrouver aucune de ses connaissances à la Pump Room.

J’ai été encore une fois conquise par le style si caractéristique de Jane Austen, comme de coutume, les personnages sont profonds, l’auteure semblant accorder une grande importance au développement de leur psychologie, jouant avec le lecteur, le surprenant sans cesse au gré des péripéties de l’héroïne.
L’atmosphère plaira aux lecteurs qui affectionnent les classiques anglais autant que moi et offrira à découvrir aux adeptes de Jane Austen une nouvelle mais non moins plaisante facette de sa plume.

En définitive, cette œuvre a été – sans grande surprise – un véritable coup de cœur, j’ai été replongée grâce à l’auteure dans un roman qui nous offre un subtil mélange entre raffinement anglais et perversions de la société.

9782264023803

Résumé de l’éditeur (éditions 10/18) :

Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n’a rien d’une héroïne, c’est que Jane Austen s’amuse ! Et nous emporte, d’une plume malicieuse, d’un bout à l’autre du plus moderne des romans austeniens. « 

Publicités

24 réflexions sur “Northanger Abbey de Jane Austen

      1. De lectrice je suis passée à l’écriture. J’ai écrit une nouvelle « Quelque part entre ombre et lumière  » de Lilu June .
        Il est sous forme d’ebook sur les sites en ligne FNAC, Apple, amazon si tu as envie de jeter un coup d’œil 😊

        J'aime

      1. Un beau livre, en effet. Je l’ai lu le week-end dernier, presque d’une traite. J’ai retrouvé le style de Jane Austen avec ce regard ironique porté sur les romans gothiques. Je me suis régalée. Merci encore pour le conseil.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s