Breakfast at Tiffany’s de Truman Capote

breakfast-at-tiffanys

L’avis de la Petite Plume :

Holly Golightly, jeune femme magnifique, mène une vie frivole et confortable dans son appartement New-yorkais.
La beauté, la jeunesse, l’insouciance, tant d’éléments qui auraient pu suffire à son bonheur, mais la jeune femme, parfois prise d’une sorte de déprime qu’elle appelle « la boule » trouve réconfort devant la vitrine du célèbre joaillier Tiffany’s.
L’histoire nous dévoilera que ce luxe qu’elle aime tant et qui semble régenter sa vie cache un lourd passé et des aspirations plus profondes.

A l’évocation du titre de ce livre, beaucoup verront apparaître l’image de la charismatique Audrey Hepburn dans sa petite robe noire devant la vitrine du célèbre joaillier de New-York.
C’est également l’image que j’en avais, ayant visionné le film bien avant d’ouvrir le livre, c’est pour la première fois par ma lecture que j’ai été déçue.

C’est sur un sentiment d’inachevé que je ferme ce roman, ou plus justement sur le sentiment de plusieurs inachevés.

L’histoire de la belle protagoniste nous est rapportée par l’un de ses voisins, « Fred », inévitablement tombé sous le charme de la jeune femme à qui rien ni personne ne résiste.
Le lecteur comprend rapidement qu’Holly n’est pas comblée par la vie qu’elle mène, qu’il s’agisse des hommes, de son chat ou de son appartement, la jeune femme est instable, elle ne veut pas d’attaches, elle n’appartient à personne et personne ne lui appartient.
Son charme fait des ravages et elle le sait, elle se sert des gens qui l’entourent pour arriver à ses fins mais avec la pleine conscience comme elle l’avouera à notre narrateur, de n’avoir en réalité aucun ami.

J’ai tout d’abord été séduite par l’idée de suivre les aventures de cette jeune femme qui ne recherche qu’un « chez-elle », un équilibre dans lequel elle pourrait enfin s’épanouir.
Mais bien qu’ayant trouvé certains aspects intéressants et des symboles particulièrement représentatifs de l’état d’âme dissimulé de la jeune femme, comme la cage offerte au narrateur, je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire, aucun des éléments n’ayant été assez développé pour m’y faire adhérer.

Si j’ai bien compris dès le début du roman qu’Holly cachait un certain mal-être, paradoxalement, la protagoniste m’a semblé de plus en plus fade et dénuée de profondeur au fil des pages.
J’ai trouvé son côté désinvolte attachant et témoignant même d’une certaine indépendance au début de ma lecture, mais petit à petit, cette même désinvolture s’avère totalement inconsciente dans certaines situations auxquelles elle est confrontée, allant jusqu’à me faire prendre la jeune femme en grippe.

En définitive, ce roman a été une déception pour moi, même si les thèmes abordés sont intéressants, certains aspects auraient mérité d’être plus développés, c’est en tout cas ce qui, selon moi, m’a fait passer à côté de l’histoire (ou peut-être suis-je simplement plus adepte de longs romans?).
Je termine toutefois sur une note positive, car même si je n’ai pas été séduite par le style de Truman Capote, la retranscription de l’auteur nous fait véritablement ressentir l’ambiance lourde et pesante derrière cet excès de coquetterie.

product_9782070403882_195x320

Résumé de l’éditeur (éditions folio bilingue) :

La ravissante Holly Golightly mène une vie légère et frivole et traîne sur la Cinquième Avenue devant la vitrine de Tiffany, célèbre joaillier new-yorkais. Mais cette désinvolture, ce goût du luxe ne cachent-ils pas d’anciennes blessures soigneusement dissimulées sous une séduisante mélancolie qui fait chavirer le cœur des hommes ?
Dans ce célèbre roman adapté au cinéma avec Audrey Hepburn, Truman Capote mêle humour et désespoir avec une sensibilité rare.

Publicités

7 réflexions sur “Breakfast at Tiffany’s de Truman Capote

  1. Ce livre est dans ma liste depuis un moment, je me laisserais tenter un jour… Si c’est ton premier Truman Capote, je te recommande vivement De sang froid, un livre qui ne laisse pas indifférent (peut-être parce que l’histoire est vraie).

    J'aime

  2. Je rattrape mon énorme retard 😉 Diamants sur canapé est mon film préféré pour le moment, je ne pouvais donc pas me permettre de rater ton billet. Cette nouvelle est dans ma PAL, et j’ai très peur d’être déçue. Je crois que pour le moment je n’ai vraiment lu que des avis négatifs ou très mitigés…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s